De presentatie wordt gedownload. Even geduld aub

De presentatie wordt gedownload. Even geduld aub

Naar een taalbeleid in het OCMW ?

Verwante presentaties


Presentatie over: "Naar een taalbeleid in het OCMW ?"— Transcript van de presentatie:

1 Naar een taalbeleid in het OCMW ?

2 Aandacht voor anderstaligen !
meer dan 70% van de mensen die financiële hulp nodig hebben van het OCMW van Gent, is van vreemde origine Het OCMW-bestuur wil van TAALACTIVERING een prioritaire opdracht maken. On est confrontré d’une clièntele dont plus que 70% est d’origine étrangère. Volià la raison pour laquelle, la direction du CPAS a choisi “ l’activation par la langue” comme objectif prioritaire 2

3 De cijfers spreken voor zich
Ong cliënten leefloon/equivalent leefloon Een 100-tal verschillende nationaliteiten of origines in het cliënteel 1800 anderstaligen spreekt onvoldoende Nederlands en hebben nood aan taalactivering, Dit is dus 38 % van ons cliënteel    Van de groep die het basisniveau Nederlands nog niet bereikt heeft, is een kleine helft analfabeet. Et les chiffres y sont: sur environt 4700 cliënts qui touchent le revenu d’intégration ou l’equivalent. il y a plus que 100 nationalités personnes ne parlent pas suffisament le neerlandais, cela veut dire que prèsque le tiert de la cliëntèle a besoin d’ une activation par la langue. On pourrait dire qu’une personne devrait être capable d’étudier une langue, l’une plus facilement que l’ autre Mais du groupe qui n’a pas encore atteint le niveau de base du Néerlandais, il y a présque la moitié qui est illettré ou analfabète.

4 Goede communicatie Begeleiding van cliënt begint met
Kennis verwerven over andere culturen

5 Team Interculturalisering
Doelstelling: inzetten op goede communicatie tijdens de hulpverlening taalbijstand emotionele ondersteuning info culturele achtergrond Sociaal tolken: triade MW – Cliënt - ICM Brugfunctie tussen cliënt en hulpverlener Pour satisfaire aux besoins, on a instaurer le service “interculturalisaltion” Une chose primordiale dans l’aide sociale, c’est qu’au moins le travaileur social et son cliënt se comprennent. Le but est donc de veiller qu’il y ait une bonne communication pendant les conversations de guidance; On a donc engager des médiateurs interculturelles qui à la fois sont des interprètes sociaux mais peuvent aussi donner un support émotionel et donner de l’info sur le fond culturel de façon qu’I y ait une bonne compréhension. Il y a ? Personnes qui ont été engagées pour les langues étrangères les plus fréquentes: Turque, arabe, bulgare,russe, slovaque, ..? Ils peuvent être reserver par les assistants sociaux et travaillent professionnellement suivant la méthodologie de triade: cliënt – AS et médiateur Comme ces sont aussi des personnes d’origine étrangère, il peuvent fonctionner comme passerelle et d’exemple Evidemment on fait aussi appel sur d’autres interprètes externes pour des autres langues.

6 GOAL- project GOAL = Gemeenschappelijk Onthaal voor ALlochtonen
Uitleg in eigen taal – 9 taalgroepen: Activeringsgedachte binnen OCMW Rechten en plichten Integratie komt van twee kanten Pour tous nouveaux cliënts on organisent des groupes pour explquer le fonctionnement du CPAS. Pour ceux qui ne comprennent pas le néerlandais, on le fait le plus possibles dans la langue maternelle des personnes,. On organisent pour l’instant 8 groupes de langues différentes. Et là on donne une explication sur l’idée d’activation au CPAS, les doits et les obligations. En effet on y travaille sur l’idée que l’intégration se réalisent quand il y a des efforts de deux côtés.

7 OCMW en visie op activering
Onze definitie is ruim: elke vorm van inzet door de cliënt gericht op het verhogen van zijn zelfredzaamheid en zijn (socio-professionele) integratie in de samenleving Aangepast aan de mogelijkheden van de cliënt MAATZORG Voorbeelden: Studeren Cursus NT2 volgen Vrijwilligerswerk doen Een vormingsreeks rond bvb “zelf je eigen budget beheren” volgen Werkervaring via artikel 60 VDAB-beroepsopleiding volgen Activering is een begrip waar je veel kanten mee uitkan, maar voor ons is de INZET van de client het belangrijkste. Die inzet is voor ons de brede vertaling van de werkbereidheidsvoorwaarde die in de leefloonwet voorzien is. De cliënt kan die inzet tonen in verschillende vormen. Voltijds dagonderwijs, taallessen, vrijwilligerswerk, opleidingen of werkervaring zijn enkele voorbeelden. Le mot “activation” peut signifier beaucoup, mais pour nous c’est toute forme d’engagement et de disponibilité du client. Ce engagement montre la bonne volonté à travailler qui est demandée par la loi sur le revenu d’intégration. Le cliënt peut démontrer cette disponibilté par différents moyens. Toute sorte de formation, des cours de langues, travail de volontariat, contract d’expérience de travail, accompagnement dans la recherche d’emploi ne sont que quelques exemples. Le but est que le cliënt fait des efforts pour monter sur l’echelle d’activation. Et l’objectif final, c’est qu’il accéde à l’autonomie financière, mais évidemment, ce n’est pas donner à tous. 4/4/17 Activering 7

8 Leefloonwet en anderstaligen
“Werkbereid zijn” = kansen op werk verhogen door Nederlands te leren = 1ste stap naar succesvol traject Maar: Vrijstellingen (objectief, bvb +65 jaar) Billijkheidsredenen (beoordeling context, bvb. beperkt leervermogen, kinderlast, zwangerschap)

9 Samenwerkingsprotocol in 2009
Huis van het Nederlands Gent vzw Et comme on a déjà dit, on demande aux gens, aidés par le CPAS, de faire des efforts pour étudier le Néerlandais puisqu’il habite en Flandres. Et pour cela on a conclu un protocol de collaboration en avec les trois écoles importantes qui organisent des cours de néerlandais et la “Huis van het Nederlands” la maison du Néerlandais, qui est une ASBL qui coördonne l’offre de langue qui est organisé par des différentes écoles à Gand; Les trois écoles sont deux centres de formations d’adultes, le Bargie, une école de ville et le Perspectief, une école provinciale et le centre d’éducation de base, qui s’appele à Gand Leerpunt.

10 Opvolging via Database
Afspraken rond doorverwijzing opvolging doorgeven van afwezigheden evaluatie Regelmatig overleg On a convenu dans le protocol comment les personnes peuvent étre guidées au cours, concernant, le niveau le suivi et les absences, Et le résultat. Tout cela est enregistré dans une base de données informatique, dans laquelle le CPAS a investi. On a aussi des consultations régulières et on peut demander des évaluations, quand c’est necessaire.

11 OTC en een traject naar werk
SCALA screening A2 ARTIKEL 60 JOB-INTRA Job- introductie Anderstaligen VIA Voortraject Integratie Allochtonen Intake Nederlands werkt Doorverwijzing naar OTC door wijkwerker Pour terminer ici le programme de transfert complet. Après le job-Intra on peut entamer un contract d’art 60. Pour ceux qui sont assez évolués, il y a aussi la possibilité de faire un teste au VDAB, le teste TIBO, qui donne droit à l’entrée d’une formation technique spécialisée, comme maçon, electricien, chauffeur, etc D’autrepart, les cliënts qui avaient acquéri le niveau A2, peuvent tomber encore aux pré-trajects, quand l’equipe spécialisé en screening remarque que ces cliënts ont difficile à comprendre les instructions. SOCIALE ACTIVERING A1 11

12 Team NederlandsWerkt Doelgroep wordt steeds zwakker
Minder dan 1/3 slaagt voor domino 2 Afgestudeerden, plafondcursisten => geen taaltraject meer Hoger taalniveau is geen garantie op probleemloos traject naar werk Nood aan betere aansluiting met de werkvloer Depuis le début de l’activation par la langue en 2009 beaucoup de personnes ont été envoyées au cour, même ceux qui étaient illetrées et qui auparavant ne seraient pas demandées de suivre des cours. Et en effet l’équipe NederlandsWerkt est confronté à autres problèmes qu’avant. Le groupe cible est devenu plus faible. Il y a 6 ans le CPAS avait entamé une collaboration avec le VDAB, en envoyant les personnes étrangères au cours de langue néérlandaise technique, qui préparent plus les gens pour travailler aux chantiers techniques. Toutes ces personnes doivent d’abord passer un test (le domino 2). On constate que moins que le tiert de la cliëntèle peut encore réussir à ce teste par rapport au début de la collaboration, quand quasi tout le monde réussisaient à ce temps. Il y a de plus en plus de personnes pour qui on juge qu’elles ont atteintes leur plafond ou qui n’ont plus d’accès à autres cours, car pas adaptés à leurs compétences Un niveau plus élévé ne garantit pas automatiquement de succès au travail Le contenu des cours de langue doivent être plus aligner aux besoins des ateliers;

13 Prof. Piet Van Avermaet Authentiek leren Werkplek = leerplek
Informele leeromgeving Il plaide pour un apprentisage authentique Et de mettre tout en oeuvre pour que l’atelier soit un lieu d’apprentisage de la langue Il faut créer plus d’environnement d’apprentissage informèle

14 Piet Van Avermaet Taalverwerving is een lang proces en gebeurt voor 80% buiten de schoolmuren! Taalverwerving vraagt niet alleen inspanningen van de anderstalige! Diversiteitsdenken verdient meer aandacht Le professeur nous appris beaucoup de choses Il disait entre autre que trop fixer sur l’obligation peut avoir des effets révers L’acquisation d’une langue se passe pour 80% en dehors des murs de l’école L’acquisation de la langue ne demande pas que des efforts de l’étranger. La penséee concernant la diversité demande plus d’attention

15 Waar leren we het meeste van?
lezen % horen % zien % zien en horen samen % bij discussie, met anderen bespreken 70 % door persoonlijk ervaren, doen 80 % door het uit te leggen aan een ander 95 % Quand on se demande de quelle façon on apprend le plus, alors ici les faits. Donc le verre d’amitié tantôt peut nous aider, pour autant qu’on en discute et qu’on l’explique William Glasser (www.wglasser.com) 15

16 Dienst Wonen en Activering
Informeel leren Uitgangspunt: Een taal leer je voor 80% buiten de schoolmuren wie Nederlands leert met een specifiek doel, is meer gemotiveerd  anderstaligen hebben taaloefenkansen nodig die aansluiten op hun leefwereld! Quant à l’apprentissage informèle Si 80% de l’apprentissage se fait en dehors de l’école formelle, alors il faut chercher des autres possibilités Celui qui apprend le néerlandais avec un certain objectif sera plus motivé Les gens ont besoin de plus de chances d’apprentissage qui se connectent à leur monde de vie 4/4/17 Dienst Wonen en Activering 16 16

17 Hervorming Team NedWerkt
Loskoppeling van VDAB sector 2 Instapmomenten afgestemd op sector 2 Toespitsen op laagtaalvaardigen Elke persoon volgt VIA en Job-Intra Mogelijkheid tot korter traject = maatzorg L’équipe NederlandsWerkt a aussi changé leur manière d’organiser les pre-trajects On envoi encore des personnes au VDAB pour les donner des chances d’acces au cours. Ceux qui ne réussissent pour le teste sont les bienvenus chez nous. Pour fixer les moments de démarrage de nos projects durant l’année, on tient compte des dates des testes au VDAB Mais nos pré-trajects ne sont plus allignés aux cours du VDAB comme avant au niveau contenu Il faut qu’on s’oriente plus sur les besoins des personnes moins qualifiés en langue. Chaque personne est demandée de suivre les deux projets consécutifs. Le contenu est construit graduellement Et il y a la possibilité de tenir compte de l’individualité de la personne Et suivant le cas, peut-être de réduire la durée des pré-trajects

18 VOORTRAJECTEN en TAAL Duale trajecten
Geïntegreerd traject met enerzijds taallessen, anderzijds andere activiteiten zoals taalstimulering, werkervaring en coaching Motivatie – sleutelcompetenties – technische competenties – attitudes Premie: 5 euro per halve dag Al werkend inburgeren Realistisch beeld van arbeidsmarkt On a choisi d’organiser des trajets avec un double contenu. D’un côté on envoi encore les cliënts aux cours de langue, pour autant qu’ils progressent dans l’einseignement formel. On tient aussi compte de l’obligation en Flandre au niveau de citoyenneté pour que nos cliënts n’aient pas des problèmes à ce niveau. S’il n’y a plus de progrès dans la structure formèle de l’école, on organise les cours nous-même suivant les idées qu’on a acquéries par notre nouveau projet FSE don’t on parlera tantôt. On organise des activités qui puissent stimuler l’apprentissage du Néerlandais, la guidance individualisée et en groupe et on introduit une expérience de travail. On travaille sur la motivation, les compétences clés, les compétences techniques et l’attitude On offre une prime de 5 euro pour les présences par demi-journée L’objectif est la préparation au marché de l’emploi

19 Voortraject Integratie Anderstaligen
Fase 1 : VIA VIA : Screening en oriëntering Duur: 3 maanden (sept-dec -april) NT2 - taallessen Praktisch Nederlands leren Wat wil ik ? Wat kan ik ? Beroepsinitiatie Voorbereiding op Job-Intra Voortraject Integratie Anderstaligen V I A Intake Nederlands werkt Doorverwijzing naar OTC door wijkwerker On a d’bord le projet VIA qui est accessible à partir de la référentiel européen A1 La durée est de trois mois et on démarre trois fois par an: en septembre, decembre et avril VIA Voortraject Integratie Allochtonen A1 19

20 Praktisch Nederlands leren
Verder inzetten op taalverwerving Voorbereiden op een tewerkstelling Sociale zekerheid ? OTC ? Bus – Tram ? KOMPAS ? leerpunt WERKWINKEL ? Arbeids Contract ? Un grande partie de temps va vers la stimulation de pratiquer la langue en apprendre le language nècessaire en préparation d’un emploi

21 Wat wil ik ? Welke beroepen zijn er ? Wat moet ik daarvoor kunnen ?
Moet ik nog een opleiding volgen ? Moet ik werken tijdens het weekend ? Wat is mijn toekomst dan ? On entame aussi un travail de reflection sur son futur en Belgique En explorant les différents métiers en Belgique. Quels sonts les prerequis ? Est ce qu’une formation est necessaire ? Est-ce qu’I faut travailler pendant le weekend ? Quel est le futur possible en choisissant un métier ? Il est clair que certains métiers ont tout à fait un autre approche et contenu dans leurs pays. Prenons une vendeuse ici et p.e. une vendeuse sur le marché en afrique

22 Wat kan ik ? Screening en bijwerken van competenties
Door opdrachten te doen in groep Door te weten hoe je iets doet Door te horen wat je goed doet On organise aussi un screening et un travaille sur les compétences Par executer des tâches, par expliquer au cursiste comment il le fait, par entendre ce qu’on fait bien

23 Keuze - mogelijkheden Beroepen ? Plaats met doorgroei naar art 60
Houtbewerking Poetsen Keuken Karwei Groenwerk Plaats met doorgroei naar art 60 On a cinq métiers entre lesquels les cliënts du project peuvent choisir: le nettoyage, la menuiserie, la cuisine, le service de petits boulots et le secteur vert. Le but c’est ce qu’il continueront ce métier choisi pendant leur art 60 après.

24 Beroepsinitiatie Bezoeken van de werkvloer
Leren kennen van de werkvloer Opdracht uitvoeren op de werkvloer Luisteren naar de instructies Is dit iets voor jou ? Il y a aussi l’initiation à un métier. On va rendre visite aux ateliers, pour les connaître et pour une mise en situation, Pour écouter quelle sorte d’instructions sont données Et pour réflichir si c’est quelle chose pour eux ?

25 OTC en een traject naar werk
JOB-INTRA Job- introductie Anderstaligen VIA Voortraject Integratie Allochtonen Intake Nederlands werkt Doorverwijzing naar OTC door wijkwerker Pour les personnes qui ont obtenues une bonne evaluations à la fin du project VIA, ils peuvent aller vers le pre-trajet de Job-Intra. Malheuresement le projet VIA peut aussi conclure que la distance vis-à-vis un contract d’emploi est tellement grande. Suivant le cas on essaie de l’enovoyer vers le project d’activation sociale. On peut aussi constater qu’une personne est tellement faible sur toutes sortes de compétentences et quand il n’ a pas pu évoluer pendant le project, on pourrait aussi conclure qu’un investissement en activation ne donnera de meilleurs résultats et on arrêtra le travail d’activation pour des raisons d’équité. SOCIALE ACTIVERING A1 25

26 Job -Intra Fase 2 : Job-Intra Duur: 4 maanden Individuele coaching
JOB-INTRA : JOB-INTRoductie voor Anderstaligen Duur: 4 maanden Individuele coaching Toewijs van werkvloer Ingroeistage 3 maanden Taalcoaching Taalstimulering Positieve evaluatie = Artikel 60 werkervaringcontract! Le projet Job-Intra suit directement le project VIA. Ce pré-traject dure environt 4 mois. Le premier mois est le mois de préparation, suivi par un stage de dévellopement de 3 mois qui doit amener vers un art 60. Uw voorbereiding op Artikel 60-tewerkstelling! 26 26

27 « Ingroei » stage Werkplaatsen geen betaling tijdens art 60 3 maanden
Opvolging op de werkvloer door de individuele begeleiders Taalcoaching NT2-traject of « IntraTuurlijk » Indien OK => art 60 Pendant le stage de développement on demande aux ateliers de faire des efforts spéciaux pour guider nos cliënts. Ces efforts sont à niveau de coaching de la langue ensemble avec les coaches qui voyage de l’atelier à l’autre. On les demande aussi d’indiquer un parrain qui travaille avec eux et les insèrent au chantier et leur parlent à un niveau compréhensif de façon qu’ils continuent à apprendre la langue authentiquement. Afin de compenser les efforts, les ateliers sont exonérés de payer le montant dû pour avoir un art 60; On convient un stage de 3 mois, mais c’est là qu’on peut travailler sur mesure. Quand un cliënt fait beaucoup d’effort et évolue bien, le stage peut être accourci et le cliënt touche plus vite un salaire d’art 60. Evidemment quand ça ne roule pas tellement bien, le stage peut être prolongé aussi.

28 TAALCOACHING Werkvloercoaching
de individuele taalcoaching van de cliënten de opleiding van de technisch instructeurs en de collega’s (peters-meters) de taalstimulering op de werkvloer oefenkansen bieden (taal-rijkere context – visualisering …) de inbreng van de trajectbegeleider op vlak van taal On a déjà mentionner le “taalcoaching”; Ici quelques dia’s pour mieux expliquer. Le coaching de la langue ne concerne donc pas uniquement les personnes étrangères. C’est vrai, une grande partie de travail du coach va être consacrée à ces cliënts. Le but est qu’ils comprennent sufissament le language necessaire de l’atelier. Mais son travail concerne également un coaching des instructeurs, des collègues et surtout ceux qui ont la tâche de parrain. Le coach de langue va encore plus loin et ensemble avec les responsables de l’atelier, il va chercher des possibilités pour rendre plus accessible les chantiers aux personnes qui ne comprennent pas bien le Néerlandais. Cela peut être: travailler sur une brochure d’accueil, visualiser les instructions de sécurité, les modes d’emploi des machines, stimuler l’apprentissage de la langue par le context du travail: p.e. initier des moments de contact entre les collègues etc.

29 Individuele taalcoaching
Specifieke woordenschat (materiaal, ruimtes, acties) Instructies op het werk Verduidelijken specifieke afspraken Interventie bij conflicten Boodschappen van collega’s Plan lezen Gebruik van specifieke documenten Le contenu du coaching envers les cliënts peut être: Le vocabulaire spécifique: matériels, outils, des espaces, des actions Les instructions au chantier Clarifier des rendez-vous au travail Interventions dans des conflits les messages des collègues Lire des plans, L’utilisation des documents spécifiques

30 Individuele taalcoaching
Bij voorkeur wekelijks Sessies van 1.5 uur Op de werkvloer Kort traject (2 maanden) Normalement ça se passe dans une relation 1 sur 1, ce qui prend beaucoup de temps. Parfois on l’organise aussi d’une façon centralisée, quand cela peut être intéressant pour plusieurs personnes en même temps. P.e; un coaching de convivialité envers la cliëntèle de l’ASBL, expliquer des outils nouveaux,etc Le scénario idéale c’est que le coach va sur place hebdomadairement. Il travaille avec des sessions d’une heure et demi sur le chantier, de façon qu’il puisse avoir un très bonne vue sur le language utilisé Le traject est court p.e 2 mois, mais intensif

31 TAALCOACHING Centrale taalcoaching
Taalcoaching in groep = efficiënter in tijd Binnen een bepaalde organisatie of over de organisaties heen. “Vaktaal” verbonden aan een functie inzoomen op thema’s bvb klantvriendelijkheid, veiligheid, telefoneren, communicatie op de werkvloer, rekentaal, ... Vraag gestuurd vanuit de organisaties. On a déjà mentionner le “taalcoaching”; Ici quelques dia’s pour mieux expliquer. Le coaching de la langue ne concerne donc pas uniquement les personnes étrangères. C’est vrai, une grande partie de travail du coach va être consacrée à ces cliënts. Le but est qu’ils comprennent sufissament le language necessaire de l’atelier. Mais son travail concerne également un coaching des instructeurs, des collègues et surtout ceux qui ont la tâche de parrain. Le coach de langue va encore plus loin et ensemble avec les responsables de l’atelier, il va chercher des possibilités pour rendre plus accessible les chantiers aux personnes qui ne comprennent pas bien le Néerlandais. Cela peut être: travailler sur une brochure d’accueil, visualiser les instructions de sécurité, les modes d’emploi des machines, stimuler l’apprentissage de la langue par le context du travail: p.e. initier des moments de contact entre les collègues etc.

32 Algemene coaching op tewerkstelling en integratie
TAALCOACHING Algemene coaching op tewerkstelling en integratie vertrekt vanuit de behoeften van de cliënten op de werkvloer Inzetten op (mondelinge) interactie tussen de deelnemers. overstijgende werkvloer-competenties en algemene integratie. On a déjà mentionner le “taalcoaching”; Ici quelques dia’s pour mieux expliquer. Le coaching de la langue ne concerne donc pas uniquement les personnes étrangères. C’est vrai, une grande partie de travail du coach va être consacrée à ces cliënts. Le but est qu’ils comprennent sufissament le language necessaire de l’atelier. Mais son travail concerne également un coaching des instructeurs, des collègues et surtout ceux qui ont la tâche de parrain. Le coach de langue va encore plus loin et ensemble avec les responsables de l’atelier, il va chercher des possibilités pour rendre plus accessible les chantiers aux personnes qui ne comprennent pas bien le Néerlandais. Cela peut être: travailler sur une brochure d’accueil, visualiser les instructions de sécurité, les modes d’emploi des machines, stimuler l’apprentissage de la langue par le context du travail: p.e. initier des moments de contact entre les collègues etc.

33 ESF Project NTuurlijk L’année passée on a pu commencer un projet pilote grâce aux subventions du FSE. Puisqu’on était déja confronté au problèmes des personnes qui n’évoluent plus dans une approche scolaire on avait voulu créer une autre manière d’apprentissage. Ce n’est pas parce que les bassolarisés n’apprennent pas dans une situation formèles comme l’école, qu’il ne sont pas aptes à ne plus apprendre. Cela dirait que ces gens seraient condamner à ne plus avoir un travail. On a pris contact avec le prof Piet Van Avermaet et il nous a aidé de mettre sur les rails ce projet. On a baptisé le projet Ntuurlijk, en faire alusions sur l’apprentissage authentique et naturelle et parce que c’est un mot typiquement flamand et marrant.

34 NTUURLIJK tijdens art. 60 Roma – cliënten in art. 60:
Gedijen moeilijk in schoolse aanpak Uitgeleerden Geen kans in het gewone NT2 aanbod Le FSE avait écrit un projet pour les Roma’s et car Gand est une ville qui en compte beaucoup et qu’on en a déjà beaucoup d’expérience, on a présenté notre project pilote, et ça a été accordé C’est vrai les cliënts Roma ne sont pas de bons élèves, c’est le moins qu’on puisse dire et beaucoup d’entre eux n’évoluent plus à l’école ou n’ont pas de chance dans l’offre de langue habituelle. Le projet était donc spéficiquement pour des personnes qui sont mises au travail en art 60..

35 Doel: zelfredzaamheid
Taaloefeningen gelinkt aan de werkvloer, gebaseerd op de competenties van de job Functionele “taalvaardigheid” in werkcontext Voorbereiding op doorstroming naar de reguliere arbeidsmarkt en netwerking Le but final c’est améliorer l’accès à l’autonomie. Brièvement dit, on donne des exercises de langue qui sont liées à l’atelier, se basant sur des compétences du travail. On augmente les compétences linguistiques fonctionelles Cela doit leur préparer à l’insertion au marché du travail régulier et développer leurs résaux

36 Aansluiting met doelgroep
Vormingsmedewerker / Taalcoach Sociaal tolk Brugfunctie Intercultureel bemiddelaar Pour trouver une meilleure connection avec le groupe cible, on a cherché un collaborateur avec des racines similaires et on a eu de la chance de trouver une Slovaque, qui d’autant plus avait fait des études “multi-langues” Elle peut donc fonctionner comme consultant de formation / coache de langue. Elle avait déjà travaillé souvent comme interprète et peut ainsi faire la passerelle et est notre médiateur interculturelle Slovaque

37 Werkoverschrijdende competenties
Basisregels – verantwoordelijkheid –nauwkeurigheid – veiligheidszin – mondelinge communicatie – aanvaarden van gezag en kritiek – samenwerken – rekenen – leervermogen – flexibiliteit – zelfstandigheid – administratie – omgaan met klanten Comme c’était le but de travailler en groupe en stimulant l’utilisation du Néerlandais axé sur les aspects de la vie de tous les jours, le travail, le voisinnage, le quartier,l’école des enfants etc on a fait une distinction entre le coaching de la langue individuel, le coaching centralisé à l’atelier et le contenu du nouveau projet Le premier travail qu’on a fait sous supervision de Piet Van Avermaet, c’était une étude des compétences des métiers les plus ordinaires. On a distingué les compétences qu’on trouve à plusieurs ateliers. Donc on a : le savoir être et le savoir faire, la responsabilité, la précision ou la pontualité, la sence de sécurité, la communication orale, accepter l’autorité et de la critique, collaborer, calculer, l’apprentissage, la flexibilité, l’autonomie, l’administration et la convivialité.

38 Basisregels opvolgen Leerdoelstellingen:
BEGRIJPEN Ik begrijp het arbeidsreglement Ik begrijp de afspraken / regels op de werkvloer (vb. rond gsm-gebruik, roken) Ik begrijp mijn uurrooster SPREKEN Ik kan verwoorden wanneer ik iets moet vragen of afspreken over de werkuren Ik kan op tijd verwittigen bij afwezigheid en ik kan de reden waarom opgeven Ik kan mijn verlof op tijd aanvragen Ik spreek Nederlands tijdens de werkuren (ook met collega’s die mijn moedertaal spreken Puis on a cherché dans toutes ces compétences quel language qu’il faut maitriser. P.e. pour le savoir être et savoir faire, On besoin de comprendre le règlement de travail Il faut comprendre les rendez-vous, les règles à l’atelier (l’uttilisation du GSM, fumer) Il faut comprendre l’horraire Il faut maitriser le language pour demander qqch d’une façon polie Il faut pouvoir avertir en cas d’absence et donner la raison Ik faut pouvoir demander du congé à temps Il faut parler le Néerlandais pendant les heures de travail, pour des raisons de courtoisie même avec les personnes de mêmes langue maternelle quand il y a d’autres personnes presentes Etc. Cette recherche nous a permis de construire le contenu des lessons, en tenant compte des difficultés et des suggestions du groupe même

39 Netwerking en integratie
Participeren aan buurt - evenementen Bezoeken aan sociale org./partners, geleide culturele bezoeken Werkvloerbezoeken Il y a aussi des moments ou on fait des activités en dehors de la classe. Participer à des evenements de quartier Rendre visite à des organisations, visites culturelles guidées Visites des autres ateliers ou quelqu’un du groupe doit expliquer son boulot De cette manière on essaie de construire et d’élargir les réseaux et le degré d’intégration

40 Innovatie tov schools leren
Kleinere (sub)groepjes Differentiëren Enten op de werkvloer Eindtermen bepaald door cursist Beter inspelen op behoeften Natuurlijk leren Taal en zelfredzaamheid Bewustwording Meer motivatie Quelle est l’innovation par rapport à l’étude à l’école D’abord je voudrais dire quant aux apprenants difficiles, que les centre d’éducation de base sont des experts pour acquérir un niveau de base de langue. Et sans base on ne peut pas continuer à construire. Mais c’est après qu’il faut continuer à stimuler les personnes au niveau de ce qu’ils ont besoin, et de là construire les activités d’apprentissage. Une personne qui n’a pas de problèmes d’avancer dans l’enseignemet formel, qu’il continue, puisque quant aux coûts financiers, Il y a nettement une différence. Notre méthode de travail est instauré pour ceux qu’il ne font plus de progrès dans l’ enseignement formel. On travaille donc avec des groupes plus petits ou des subgroupes avec deux travaileurs de groupes simultanément De cette façon on peut plus differentier. Nos activités sont greffées sur la vie de l’atelier On peut plus repondre à de nouveaux besoins C’est en fait un apprentissage naturel qui mène nos cursistes vers une meileurre autonomie ou l’apprentissage de langue est seulement un outil pour y arriver. Les cursistes sont plus motivés de soi , ils ont plus envie en sont plus enthousiasmé parce qu’ils se sont plus conscients qu’ils ont besoin de cet apprentissage.

41 Evaluatie Drie evolutiegebieden Houding Woordenschat Correct spreken
Depuis le début on voit une évolution sur trois domaines: L’attitude, le vocabulaire et de la façon de parler correctement

42 Extra vragen? Britt Roels Johan Maekelberg Nurten Özdemir

43 Bedankt!


Download ppt "Naar een taalbeleid in het OCMW ?"

Verwante presentaties


Ads door Google