De presentatie wordt gedownload. Even geduld aub

De presentatie wordt gedownload. Even geduld aub

Meeting Aangewezen actuarissen Actuaires désignés 09.09.2004.

Verwante presentaties


Presentatie over: "Meeting Aangewezen actuarissen Actuaires désignés 09.09.2004."— Transcript van de presentatie:

1

2 Meeting Aangewezen actuarissen Actuaires désignés

3 Dagorde  Voorstelling van de resultaten van de enquête  Samenvatting van de commentaren  Debat  Receptie

4 Schenkende leden 2004 Membres donateurs 2004

5 Actuaires Désignés Enquête Aangewezen Actuarissen Actuaires Désignés Enquête Aangewezen Actuarissen

6 Une majorité d’actuaires désignés internes répondent à l’enquête.  Actuaires désignés INTERNES : 16  Actuaires désignés EXTERNES : 10

7 Q1. Grootte van de maatschappij - interne aangewezen actuaris : vaak in grote maatschappijen - externe aangewezen actuaris : vaak in kleine of middelgrote verzekeringsmaatschappijen

8 Q3. Nombre de mandats pour les actuaires désignés internes pour les actuaires désignés externes INTERNESEXTERNESVIE NON-VIE1.93 FONDS DE PENSION 12

9 Moyens / Collaboration

10 Q4. Indépendance professionnelle vis-à-vis de la direction effective - actuaires désignés externes : oui - actuaires désignés internes : pour la plupart, oui.

11 Q5. Juge et partie… Les AD internes doivent parfois remettre un avis sur un travail réalisé par eux-mêmes. Le phénomène est moins fréquent chez les AD externes.

12 Q6. COLLABORATION INTERNE  Les AD internes et externes s’estiment satisfaits quant à la collaboration interne, en matière d’information, d’échanges, etc.

13 Q7. TIJD / BUDGET  Er bestaat geen consensus tussen de AA’s over de beschikbare tijd /budget om hun functie uit te oefenen.

14 Q8. Responsabilité professionnelle La majorité des AD estime que leur responsabilité professionnelle est engagée.

15 Q9. Couverture professionnelle - grande incertitude - AD externes se sentent mieux protégés que les AD internes.

16 Guidelines

17 Q10. Hebben jullie de KVBA Guidelines gelezen ?  De meeste AA’s hebben de KVBA Guidelines gelezen.

18 Q11. Indruk over de Guidelines ?  De ontvangen reacties over de guidelines zijn in het algemeen zeer positief.

19 Q12. Les guidelines et la pratique…  La plupart des AD exercent leur fonction en grande partie comme décrit dans les guidelines.

20 Q13. Dans la mesure du possible, l’AD tient compte des guidelines dans l’exercice de son mandat.

21 Q14. Les AD souhaitent tenir compte des guidelines dans l’exercice futur de leur mandat.

22 Q15. Les AD sont satisfaits du degré de collaboration interne nécessaire à l’application des guidelines.

23 Q16. Les AD estiment avoir besoin de plus de budget / temps pour appliquer les guidelines.

24 Q17. En matière de formation, les AD souhaitent l’organisation d’un séminaire ou la désignation d’une personne de contact au sein de l’ARAB.

25 Rôle de l’actuaire désigné

26 Q18. Comment augmenter la valeur ajoutée de l’AD pour la direction effective ? Par ordre décroissant d’importance :  extension du rôle de l'AD par l'OCA  plus d'indépendance  application des guidelines  meilleure communication avec la société / personnes concernées  meilleure formation de l'AD  amélioration de la qualité de l'avis  avis plus orienté vers la pratique  meilleure communication avec les réviseurs  meilleure sensibilisation de la direction effective

27 Q19. La direction effective tient-elle compte de votre avis ?

28 Q20. La majorité des AD estime que le rôle de l’AD ne doit pas être restreint. La fonction de conseil pourrait prendre plus d’importance.

29 Q21. Les conditions d’accès à la fonction d’AD sont suffisantes pour la plupart des AD. Certains la soumettraient à davantage d’expérience.

30 Q22. L’actuaire désigné : interne ou externe ?

31 Q23. Nood aan controle over de kwaliteit van adviezen ? - voor de meeste AA’s : niet nodig - voor de anderen : verantwoordelijkheid van CDV

32 Q24. Feedback van de effectieve leiding ? De meeste AA’s krijgen feedback van hun effectieve leiding.

33 Q25. Pour quelles tâches l’AD se sent-il le moins à l’aise dans la branche vie ? Par ordre décroissant d’importance :  instauration ou modification d'un programme de réassurance (avis ad hoc)  réassurance (partie de l'avis annuel)  plan de participations bénéficiaires (partie de l'avis annuel)  lancement ou modification d'un produit (avis ad hoc)  provisions techniques (partie de l'avis annuel)  rentabilité (partie de l'avis annuel)

34 Q26. Pour quelles tâches l’AD se sent-il le moins à l’aise dans la branche non-vie ? Par ordre décroissant d’importance :  instauration ou modification d'un programme de réassurance (avis ad hoc)  réassurance (partie de l'avis annuel)  lancement ou modification d'un produit (avis ad hoc)  plan de participations bénéficiaires (partie de l'avis annuel)  rentabilité (partie de l'avis annuel)  provisions techniques (partie de l'avis annuel)

35 Q27. Wordt U tijdig geraadpleegd door de effectieve leiding over het lanceren of het wijzigen van een produkt ?

36 Q28. Wordt uw jaarlijks advies omtrent de technische provisies tijdig geleverd ?

37 Q29. Wordt uw jaarlijks advies omtrent winstaandeelplan tijdig geleverd ?

38 Q30. Wordt uw jaarlijks advies omtrent het herverzekeringsprogramma tijdig geleverd ?

39 Q31. Wordt uw jaarlijks advies omtrent rentabiliteit tijdig geleverd ?

40 Samenvatting van de commentaren

41 ALM  Projet de guideline (2)  Extension de la mission, contour flou (2)  Crucial pour le futur de la mission (2)  Demande de formation (2)

42 Timing  Recurrent advies : timing niet zo belangrijk voor de suggesties, maar wel voor het onmiddellijke effect  Ad-hoc advies -> probleem (2)  Modelering complexer en complexer => probleem van timing

43 Guidelines  OK, mais l’expérience joue beaucoup  ALM manque (2), LPC et LPCI  Sujets concrets : provision pour frais de règlement interne des sinistres, pour risques en cours  Parfois trop détaillées, et partent du principe que toute l’information est disponible

44 Opleiding  ALM (2)  Alle opleidingen in het kader van de AA

45 Agrément AD  Expérience de l’AD devrait être prise en compte pour lui confier la mission  Sur base d’examens organisés par la CBFA

46 Overleg tussen AA  Nood om de ervaringen uit te wisselen tussen AA/Case studies  Overleg AA/effectieve leiding

47 Relation réviseur  Commentaire du réviseur sur les avis inacceptable  Is an issue  Meilleure collaboration et répartition des rôles

48 Herverzekering  Elk jaar een samenvatting van de meest belangrijke veranderingen in herverzekering

49 Indépendance  Problème si actuaire se contrôle (2)

50 Varia  Belgisch model => weinig uitwerking in een internationale groep  Minimum te verstrekken informatie moet vastgesteld worden door de CBFA  Opdracht moeilijk voor buitenlandse activiteiten  Het advies heeft ook een impact op het financieel departement, op de productontwikkeling, …

51 Evolution de la mission  Dépendra de l’évaluation des avis actuels par la CBFA  Dépendra de la qualité des avis sur la mesure des risques (ALM, …)  IAS et regard plus prospectif  Si ARAB parvient à une meilleure valorisation de la mission => plus de moyen => meilleure valeur ajoutée => …

52 Evolutie van de opdracht  Betere verdeling van de rollen tussen alle spelers (AA, revisor, interne audit, beheerscontrole, RM, …)

53 Débat

54 LET’S HAVE A DRINK !


Download ppt "Meeting Aangewezen actuarissen Actuaires désignés 09.09.2004."

Verwante presentaties


Ads door Google